Catégorie : Culture

Logo du groupe BRTV

BRTV, les Berbères parlent aux Berbères 

5 livres à (re)lire pour comprendre le Printemps berbère

Portrait de l'auteur Christian Phéline

« Un reportage sur le congrès de la Soummam a engendré la mise au pas de Révolution africaine » (Christian Phéline, auteur)

Abdelmalek Kitouni pose au maquis FLN avec sa famille : son épouse Djouhra et ses quatre enfants (de gauche à droite : Hosni, Nadjib, Naïma et Malika). Photographiés par Abderrahmane Khaznadar, aussi membre du FLN (Aïn Kerma, printemps 1956, archives de la famille Kitouni).

La « guerre dans les djébels » vue par l’historien britannique Neil MacMaster

Sidi Bemol poursuit le programme de la célébration des 20 ans de son label par une nouvelle date au Studio de l’Ermit- age (Paris, 20e, ndlr), le 23 mars prochain (©CSB Prod).

« J’aime beaucoup de styles musicaux différents, j’aime toutes les musiques » (Sidi Bemol, rockeur et producteur de musique)

Portrait Mohamed Saïl

Mohamed Saïl, l’étrange étranger ou le parcours d’un anarchiste algérien

Portrait d'Idir

Musique algérienne de l’exil, partie intégrante de la chanson de France 

L’écrivain algérien le plus traduit et le plus lu au monde, Yasmina Khadra est « le visage » de la littérature francophone algérienne en France, une véritable star du monde culturel (©AFP).

La littérature francophone aux saveurs algériennes continue de séduire le lecteur français 

« Quand je raconte l’histoire de nos aînés, c’est l’histoire de France que je raconte » (Akli Tadjer, écrivain)

Portrait de Dorothée-Myriam Kellou

« L’Algérie est le pays de mon père, il est devenu le mien par mes créations » (Dorothée-Myriam Kellou, journaliste)

Une scène d’El Ajouad (Les Généreux) au Théâtre Studio d’Alfortville. C’est une pièce maîtresse du théâtre d’Ab- delkader Alloula, écrite en 1984 (©D.R.).

El Ajouad-Les Généreux, une version bilingue de la pièce d’Abdelkader Alloula jouée en France

Rachida Dati voeux 2024

La Maison des mondes africains et des diasporas relancée par Rachida Dati

Madjid Benchikh portrait photo

« Le système colonial français en Algérie a été particulièrement brutal » (Madjid Benchikh, professeur émérite de droit)

La librairie « La Joie de lire » de François Maspero, devenue les Éditions Maspero en 1959. Celle-ci a été la plus censurée durant la guerre d’Algérie avec 14 livres saisis, sur un total de 32 titres de 1954 à 1962 (©D.R).

Le rôle du livre dans la guerre d’Algérie

Amina Damerdji, prix Transfuge du meilleur roman français 2024.

Le prix du meilleur roman français pour l’écrivaine algérienne Amina Damerdji

×
×

Panier