Isabelle Adjani : La comédienne franco-algérienne fait sa Marilyn à Lyon

Isabelle Adjani, Le Vertige Marilyn
La vedette française du grand écran et de la scène, Isabelle Adjani, née d’un père algérien, est un vrai trait d'union entre nos deux rives. Elle prépare un nouvel album pour l’automne 2023. En attendant, elle est à l’affiche de la pièce Le Vertige Marilyn.

Avant la parution de son projet musical très attendu, réalisé et préparé depuis 2006 avec le chanteur Pascal Obispo, la comédienne franco-algérienne sera à l’affiche de la pièce Le Vertige Marilyn, qu’elle jouera dans le cadre du festival les Nuits de Fourvière, les 20 et 21 juillet prochains, sur la scène du Radiant-Bellevue à Caluire-et-Cuire dans la métropole de Lyon.

Ce monologue, qui a signé le grand retour de l’artiste sur les planches du théâtre en 2022, a été écrit par Olivier Steiner spécialement pour elle en lui offrant une rencontre et un dialogue imaginaires avec la mythique Marilyn Monroe. Magnifiquement interprétée par l’ancienne pensionnaire de la Comédie-Française, cette œuvre est inspirée de ses divers entretiens accordés à la presse et de la dernière interview connue de Monroe juste avant sa mort.      

Bande originale… avec Pascal Obispo !

Dans l’attente de l’arrivée de son album à la fin de l’année, restant bien concentrée sur ce qu’elle fait actuellement, l’actrice cinq fois césarisée, se refuse pour l’heure à la scène musicale. C’est ce qu’elle a confié à la presse régionale Rhône-Alpes : Le Progrès et Le Dauphine Libéré. D’ailleurs, celle que Serge Gainsbourg a pourtant révélé comme interprète, en 1984, avec le titre à succès Pull marine ne se considère toujours pas comme chanteuse à part entière. « Je n’en ai pas le réel talent, je suis une actrice qui chante de temps en temps. Je reste disponible aux invitations qui me plaisent, à poser ma voix. C‘est absolument ce que j’ai fait avec le projet de Pascal Obispo. Dans cet album de duos, les chansons racontent chacune un état amoureux, ça pourrait s’appeler 12 chansons de la vie d’une femme (…) Finalement, il s’appelle Bande originale. », a-t-elle déclaré.

« À mon époque, la Comédie française ne proposait d’ailleurs pas de formation complète. Alors qu’aujourd’hui, on y apprend à chanter, les comédiens sont de vrais chanteurs », s’épanche-t-elle. Celle qui a sorti, début juillet, le single Les courants d’air, avec Gaëtan Roussel (ex Louise Attaque), explique que pour elle « le chant, c’est thérapeutique, ça fait du bien, notre voix porteuse de vibrations va libérer des endorphines. Pourquoi s’en priver ? ».

×
×

Panier