Séisme au Maroc : L’Algérie va pouvoir enfin participer aux opérations de secours

Protection civile algérienne au Maroc
À la suite du séisme dévastateur qui a secoué le Royaume du Maroc, vendredi dernier, l'Algérie a mobilisé trois avions des forces aériennes de l’armée pour apporter son soutien aux équipes d'intervention et de sauvetage ainsi qu'aux citoyens marocains, endeuillés par cette catastrophe naturelle qui a déjà fait plus de 2800 morts.

Composée de 93 agents de la Protection civile algérienne, l’équipe d’intervention et de sauvetage se prépare à partir depuis la base militaire de Boufarik (35 km d’Alger), dans les quelques heures à venir. Le décollage est encore soumis à l’approbation du ministère marocain des Affaires étrangères, qui doit donner son feu vert dans la nuit.

Cela a été rendu possible après l’annonce du ministre marocain de la Justice exprimant, aujourd’hui, l’acceptation des aides algériennes, après une première liste de 4 pays publiée hier dont ne faisait pas partie l’Algérie. En réponse à cette nouvelle décision des autorités marocaines, le gouvernement algérien a décidé de mobiliser les moyens humains et matériels nécessaires pour répondre convenablement à la demande d’aide marocaine.

Départ imminent du convoi humanitaire aérien algérien vers le Maroc

Equipe cynotechnique Protection civile algerienne
L’équipe cynotechnique de la Protection civile algérienne au tarmac de l’aéroport militaire de Boufarik, en attente d’embarquement vers le Maroc.

Le convoi humanitaire, qui s’apprête à s’envoler pour le royaume du Maroc, comprend deux avions destinés à transporter des tonnes de médicaments, de lits, de tentes et de denrées alimentaires. Quant au troisième avion, il servira au transport de l’équipe d’intervention, dotée de matériel spécialisé et de chiens dressés pour les opérations de recherche et de sauvetage.

« L’équipe est composée d’éléments qui porteront un insigne de sauvetage international spécialisé dans la gestion des grandes catastrophes, d’autres équipes cynotechniques spécialisées dans le sauvetage sous les décombres, une équipe médicale et une autre logistique disposant d’une expérience, à même de permettre de fournir l’aide immédiate », a précisé auprès de l’APS le colonel Farouk Achour, sous-directeur des statistiques et de l’information au sein de la Direction générale de la protection civile (DGPC).

Au total six équipes spécialisées seront du voyage : Équipe de recherche et de sauvetage sous les décombres, Équipe médicale, Équipe cynotechnique avec des chiens dressés, Équipe d’intervention en terrain difficile, Équipe logistique, Équipe de gestion des opérations de secours.

×
×

Panier