Le bombardement de Sakiet Sidi Youssef raconté par un court métrage algérien    

Affiche film Sakiat
Le court métrage historique « Sakiat » (ou « El Sakia »), du jeune réalisateur algérien Mehdi Sofiane Tsabbast, a été projeté en avant-première, ce samedi 12 août 2023, à la Cinémathèque d'Alger.

Le film de 27 minutes sera diffusé, prochainement, dans les cinémathèques de plusieurs villes du pays. Écrit par Zoubida Maâmria, il a été produit par le Centre algérien du développement du cinéma (CADC), relevant du ministère de la Culture. Il fait partie de onze courts métrages et six documentaires qui ont été financés dans le cadre des festivités du soixantenaire de l’indépendance.

Cette œuvre cinématographique revient sur le bombardement par l’armée coloniale française du village tunisien de Sakiet Sidi Youssef, situé près de la frontière algérienne, le 8 février 1958. Ayant eu lieu durant la Guerre d’Algérie, cet événement tragique était des représailles contre la Tunisie, soutien indéfectible de l’indépendance du grand voisin de l’ouest et base arrière du FLN. Le pilonnage aveugle a causé la mort de plusieurs dizaines de personnes, dont des enfants réfugiés algériens.   

Énième tragédie humaine de la Guerre d’Algérie

Le scénario raconte l’histoire d’une mère et ses deux enfants, Nacéra et Ibrahim, qui quittent leur ville d’origine, Souk Ahras (est de l’Algérie), pour rejoindre le village tunisien de Sakiet Sidi Youssef. Croyant fuir ses conditions de vie sous la colonisation et la guerre, la famille se retrouve victime des bombardements sanglants de l’armée française. La mère et le frère décèdent. C’est Nacéra, seule rescapée, devenue archéologue après l’indépendance qui, se remémorant ces douloureux moments, narre l’enfer qu’elle a vécu par le biais de flashbacks.

Le tournage de ce court métrage touchant a vu la participation de nombreux comédiens connus de la scène algérienne : Sali Bennacer, Djamel Aoun, Djedjiga Mekhmoukhen ou encore Mabrouk Ferroudji. Le film a été tourné dans la wilaya de Aïn Defla (département, à 140 km au sud-ouest d’Alger), en juin 2023. Cependant, pour les séquences du bombardement, le réalisateur a utilisé des images d’archives.  

À rappeler que Mehdi Sofiane Tsabbast est le réalisateur du film « Dzaïr », sorti en 2021, qui raconte l’histoire de Dzaïr Chaïb, héroïne de la guerre de libération nationale, décédée le 19 novembre 1954 dans la région de Guelma. Ce long-métrage a été également écrit par Zoubida Maâmria.

×
×

Panier